Comment assurer la disponibilité future des matières premières ?

La 13e édition de la Conférence sur les cosmétiques naturels et biologiques a de nouveau mis l'accent sur les sujets actuels de l'industrie des cosmétiques et a fourni des idées et des impulsions tournées vers l'avenir à travers des keynotes, des présentations et des panels de discussion.  

Harald Dittmar, président de COSMOS-standard AISBL et de BDIH, l'un des fondateurs de COSMOS, a discuté de la disponibilité future des matières premières avec Benedikt Bösel, économiste agricole, fondatrice et directrice de Gut & Bösel, Michael Carus, physicien, directeur général de nova-Institut GmbH et Mark Smith, directeur général de NATRUE.


Comment aller au-delà de l'agriculture et changer ce paradigme ? Qu'est-ce qui est réalisable dans le respect des normes de la cosmétiques bio ? Quel est le lien entre la cosmétique bio et CO2? La discussion a montré que le concept de « carbone renouvelable » pouvait avoir un impact important sur la production durable, également pour les ingrédients cosmétiques naturels générés à partir de la biomasse CO2 et du CO2 extraits de l'atmosphère.

Tant que les définitions et les critères de naturalité seront remplis également pour les processus de production, l'industrie sera soutenue par COSMOS pour fournir des ingrédients à base de CO2 comme alternatives aux matières premières produites à partir de sources fossiles.

Harald Dittmar, Président du BDIH


Plus d'informations concernant le congrès ici :

https://www.naturkosmetik-branchenkongress.de/en/


COSMOS STANDARD DOCUMENTS
Read and download...

info@cosmos-standard.org

© 2020 COSMOS-standard AISBL, Rue du Commerce 124, 1000 Brussels, Belgium.